Règle n° 5: Le petit-déjeuner est un repas à part entière. - www.BLEDOC.com
Nutrition

Règle n° 5: Le petit-déjeuner est un repas à part entière.

advertisement

De nombreuses personnes ne prennent pas le temps de déguster un vrai petit-déjeuner, se contentent d’un petit café vite pris, debout, en se préparant. Or, le petit-déjeuner doit être un repas équilibré, comme les deux autres repas de la journée, avec un apport calorique au moins équivalent.
Il est essentiel de prendre un petit-déjeuner complet, de façon à compenser le jeûne qui aura duré 10 à 12 heures selon vos habitudes alimentaires et l’heure à laquelle vous dînez.
Les calories absorbées au début de la matinée sont indispensables pour commencer la journée dans de bonnes conditions et pour fournir les efforts que vous à accomplir au cours de cette journée.
D’autre part, en vertu même de ces efforts, elles sont beaucoup plus sûrement et facilement utilisées que les calories qu’on accumule au moment du dîner, juste avant d’aller se coucher.

Prendre un petit-déjeuner équilibré en glucides, protéines et lipides (et non un repas basé sur le sucre) vous fournira les nutriments nécessaires et ne vous fera pas grossir d’une part, et vous empêchera d’autre part d’avoir une fringale et un coup de fatigue vers 10-11 heures, que vous aurez la tentation de calmer avec des croissants, des gâteaux et des confiseries.

COMMENT ACQUÉRIR CETTE BONNE HABITUDE SI VOUS NE L’AVEZ DÉJÀ?
Commencez par vous réveillez dix minutes plus tôt pour prendre le temps de déguster votre café, tranquillement assis.
Préparez le plateau du petit-déjeuner la veille, de façon à avoir le moins possible à préparer sur le moment, programmez la cafetière, mettez la tasse dans le micro-onde, etc …
Si vous avez les préparations maison, n’hésitez pas à préparer votre mets favori en grandes quantités, en plusieurs portions que vous pouvez congeler et sortir du congélateur la veille pour le déguster à la bonne température au réveil.
Copiez les anglo-saxons et mettez vous aux saucisses, aux pancakes, ou, plus simplement, dégustez un œuf à la coque et une tranche de pain grillé.
Varier les plaisirs pour stimuler votre appétit et concoctez vous des menus différents pour chaque jour de la semaine: le lundi sera le jour des céréales, le mardi celui du pain beurré et de la confiture, le mercredi celui du gâteau au fromage, etc…
Les vacances et les weekends paraissent être de bons moments pour prendre les nouvelles habitudes, à condition de faire l’effort de les garder tout au fil de l’année!

Certaines personnes disent n’avoir aucun appétit au lever et «ne rien pouvoir avaler». Si vous êtes dans ce cas, prenez le temps de vous réveiller, de vous préparer avant de vous attabler, ou alors réserver un fruit, une biscotte et/ou un yaourt pour le milieu de la matinée, lorsque vous commencerez à sentir les premiers gargouillements de faim !

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close