fbpx
Diététique

Régime équilibré pour les personnes non atteints

On parle beaucoup du régime alimentaire, surtout les personnes ayant dépassé le poids normal. Il est facile de raconter des choses pour faire passer un programme publicitaire ou même une recette, mais finalement faut il parler du régime alimentaire avant ou après avoir eu un problème de santé ? On ne comprend que très mal la vraie signification du régime équilibré. On parle de calories, de fibres, de vitamines etc.. mais le corps humain n’est pas un moteur, pour raisonner calorie ou énergie, la théorie des calories est fausse, il faut tout pour un corps humain: l’énergie, les fibres, les vitamines, l’eau, les éléments de protection et les éléments de régulation.

Un équilibre idéal doit comprendre :

Les protéines

Le corps humain ne peut pas stocker l’azote, il lui faut un apport journalier en azote, mais les protéines ne se trouvent pas uniquement dans les viandes, les œufs ou le lait mais aussi dans les céréales, les légumineuses, les fruits secs, les légumes, et les fruits frais. Les protéines végétales sont mieux que les protéines animales. La consommation en viandes est actuellement abusive. La recommandation non fondée des viandes comme aliment de base est dépassée.

Les glucides

Les glucides et les lipides c’est la fraction énergétique et de reconstitution et aussi de fonctionnement enzymatique. Attention, les glucides sont indispensables au corps, mais les glucides naturels contenus dans les fruits frais et secs (dattes, raisins secs, figues etc…) le miel, les légumineuses et céréales, certaines légumes (carottes, betterave etc..). Les sucres artificiels ne doivent en aucun cas se substituer aux sucres naturels. Les fabricants peuvent cacher la nature du sucre utilisé dans les produits alimentaires. Le sucre blanc peut ruiner votre santé (consulter ici)

Aucune restriction pour les sucres naturels, sauf pour les diabétiques.

Les lipides

La matière grasse naturelle ne pose aucun problème nutritionnel si les besoins sont bien contrôlés. Les viandes sont riches en gras saturé que les médecins condamnent, cependant le gras animal n’est pas tellement dangereux sur le plan nutritionnel si l’apport énergétique est bien dosé. Les personnes fournissant un effort physique peuvent consommer le gras animal. Le fromage est plus gras que la viande, et les saucissons sont aussi plus gras que la viande. Les viandes rouges sont les vraies viandes, elles contiennent moins de gras et moins de cholestérol que la viande du poulet et de dinde.

Les huiles végétales n’ont pas de risque si elle ne sont pas raffinées, malheureusement, seule l’huile d’olive se trouve actuellement extraite par presse sans solvant. Les huiles de table sont extraits par solvant et sont raffinées, en plus de l’emballage en plastique. L’huile d’olive et l’huile d’argan sont les seules huiles diététiques, car ne subissent pas de raffinage. L’huile d’olive raffinée ou emballée dans du plastique transparent n’est pas classée diététique. La qualité de l’huile d’olive n’est pas définie par l’indice d’acide, ainsi l’appellation « huile de table extra vierge » n’a pas de signification diététique ni nutritionnelle, la qualité de l’huile d’olive doit être définit par la teneur en insaponifiable surtout les polyphenols (composés antioxydants). L’huile d’olive obtenue par presse et n’ayant subi aucun raffinage ni ajout d’huile de table et ayant été décanté d’une manière statique c’est-à-dire non centrifugée, est la vraie huile d’olive qui peut avoir des propriétés diététiques.

Les sujets atteints de cancer, d’hypertension, d’obésité, de cholésterol, de triglycérides, de MCV, et des fibromes calcifiés doivent éviter toutes les viandes y compris les œufs et le poisson et les produits contenant la viande ou traces de viandes ou de gras animale. Sachez le régime protéique encourage la cellule cancéreuse.

Les fibres alimentaires.

Les fibres constituent le support physique qui retient les nutriments, Les fibres ont un grand rôle mécanique dans le mouvement de déchets dans le tube digestif. Le corps élimine tous les composés indésirables après la digestion. Tout retard dans le gros intestin provoque une intoxication par l’absorption des composés toxiques éliminés par les corps du fait que l’homme est polyphagique. Le rectum résorbe une toxicité gratuite si l’élimination est retardée, d’autant plus que le retard de l’élimination est souvent accompagné de constipation.

Un régime équilibré doit comprendre le maximum de fibre pour une élimination facile (sans constipation) et fréquente (pas d’absorption de composés toxiques au niveau du rectum). Les fibres sont contenus dans les céréales, les légumes, les fruits secs comme les dattes, les figues et les noix, les herbes, les graines comme le lin le cresson, le sésame.

La constipation peut être due à d’autres facteurs, notamment, certains parasites, la lithiase, l’insuffisance de liquides, le stress, certains médicaments, etc..

Les composés protecteurs/régulateurs du corps

Le fonctionnement normal du corps humain ne se limite pas aux constituants énergétiques comme l’a définit la médecine commerciale, mais doit intégrer certains éléments non nutritionnels. Le corps a besoin des constituants de la matière qui sont les lipides, glucides et protides, des composés régulateurs d’enzyme qui sont les vitamines et minéraux, des régulateurs physiologiques comme les œstrogènes naturelles et facteurs de croissance pour la régulation hormonale et des composés protecteurs contre les dysfonctions et anomalies (résistance du corps). Les composés protecteurs sont des molécules qui renforce le système immunitaire, ou l’augmentation de l’apoptose des cellules. Les antioxydants comme la chlorophylle, les flavonoides et les vitamines, et les molécules jouant un rôle pré biotique ou pro biotique, les anticorps etc Ces composés n’interviennent pas dans la synthèse ni dans le métabolisme, ce sont soit des catalyseurs soit des régulateurs par inhibition/accélération des réactions enzymatiques.

Tous ces constituants existent dans la nature et doivent être apportés adéquatement au corps par l’alimentation. Le manque d’un ou de plusieurs éléments dans l’alimentation entraîne automatiquement l’apparition d’une anomalie qui peut se répercuter sur l’ensemble du corps. Les corrections apportées par la médecine en cas d’anomalies n’est qu’une réparation provisoire, en attendant la correction adéquate à travers l’alimentation, c’est ce qu’on appelle nutrithérapie ou encore thérapie diététique.

L’apparition d’une anomalie doit être analysée par l’établissement d’un bilan nutritionnel et toxicologique et non par une NFS. L’obésité, l’hypertension, le cholestérol, les triglycérides, les maladies cardiovasculaires sont liées et doivent commencer avec le déséquilibre nutritionnel.

Le régime équilibré

Les céréales : le pain doit être fait avec le levain naturel (khamira baldia), l’orge est préférable au blé celui-ci doit être complet (avec son). Le blé germé et l’orge vert sont les aliments de la nutrithérapie. Le mais n’est pas à négliger dans la nutrition, mais le mais naturel ou beldi. L’avoine est la meilleure céréale, mais sa consommation n’est pas connue.

Les légumineuses autres que le soja, fèves, pois chiche, lentilles, les haricots secs,

Les légumes surtout vertes et amères (asperges, artichauts, cœurs de céléri, navet, oignon, olives naturels, patate douce, topinambour, courge,  (pas de tomate ni pomme de terre pour les malades)

Les fruits secs (dattes, figues, raisins, noix )

Les fruits frais mais attention aux pesticides.

Les feuilles vertes

Les algues (spirulla, ficus etc…)     

Les herbes persil, céleri, coriandre, épinards, asperges, chardons,

Intégrer à votre régime :

Les graines médicinales (Lin, fenouil, fenugrec, cresson, anis, nigelle)

Les herbes et épices  médicinales (thym, camomille, gingembre, cannelle, curcumin, l’ail, safron)

Ne mangez que quand vous avez faim

Ne buvez jamais d’eau avec le repas sauf les infusions ou jus de légumes.  

Mangez doucement

Mangez assis

Pas de café après le repas.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close