fbpx
Santé

bienfaits de 17 bains d’hydrothérapie pour votre santé

L’hydrothérapie utilise l’eau en application sur la peau comme moyen thérapeutique,bains d’hydrothérapie.

La peau comporte des terminaisons nerveuses des capillaires sanguins, des glandes de sécrétion par lesquels l’eau peut diffuser son action bienfaisante à tout l’organisme.

Les types de bains hydrothérapie

  • Bains froids
  • Bains tièdes
  • Bains chauds
  • Bains hyper dermiques
  • Bains bouillonnants et aérogazeux
  • Bains oxygazeux
  • Demi-bains
  • Bains de siège
  • Bains de pieds
  • Bains de la tête
  • Bains ophtalmiques
  • Bains de vapeur
  • Bains de boue
  • Bains secs
  • Bains de mer
  • Bains d’algues
  • Bains médicamenteux et aromatiques

 

1- Bains froids:   L’immersion. Progressive, dans un bain froid (0 à 26 °C) provoque dans les instants qui suivent une accélération de la respiration, du pouls, une augmentation de la sensibilité nerveuse, des stimulations musculaires y compris sur les muscles lisses du système digestif.

Vient ensuite une phase de détente grâce à un affaiblissement du tonus musculaire et à une baisse de l’excitabilité nerveuse. L’eau froide à un effet vasodilatateur, le volume des globules blancs augmente ainsi que le taux d’hémoglobine, le tonus cardiaque est accru ainsi que la pression artérielle (légèrement).

Attention, le bain froid est déconseillé aux personnes âgées, aux enfants, aux insuffisants hépatiques, aux personnes souffrant du cœur, d’hypertension ou de troubles cardio-vasculaires.

Après la puberté et avant l’âge mûr, les bains froids ont une action tonique sur l’organisme et l’activité intellectuelle, les sujets sont détendus et leur sommeil meilleur, le métabolisme est activé et l’appétit ouvert.

 

2- Bains tièdes: les bains tièdes ou neutres (26 à 35°C) ont des effets sédatifs, calmants, voire légèrement dépresseurs s’ils se prolongent. La température de l’eau reste voisine de celle du corps et ne provoque que des effets mineurs sur l’organisme.

 

3- Bains chauds : les bains chauds (35 à 40 °C) ont un effet calmant allant jusqu’à une sensation d’engourdissement. Ils ne doivent pas se prolonger trop longtemps car ils peuvent provoquer des vertiges, bourdonnements d’oreilles, battements des temps, le bain chaud est va vasodilatateur et  la circulation sanguine s’accélère. Il doit être bref pour ne pas avoir d’effets néfastes sur le cœur. Il faut veiller en sortant du bain à ce que l’atmosphère soit chaude, les serviettes également.

 

4- Bains hyper dermiques : la température du bain hyper dermique ou brûlant dépasse les 40 °C. L’immersion dans un bain brûlant provoque au départ une sensation paradoxale de froid. Ensuite, le corps se réchauffe. La circulation sanguine est accélérée, le métabolisme stimulé ainsi que les défenses de l’organisme. Une phase de transpiration et d’élimination des toxines suit. Le bain brûlant ne doit jamais se prolonger trop longtemps.

 

5- Bains bouillonnants et aérogazeux : les bulles font l’effet d’un massage. L’organisme est tonifié. Les bains bouillonnants ont par ailleurs un effet cardiotonique, décongestionnant et légèrement anesthésiant, appréciable en cas de douleurs.

Les personnes souffrant d’hypertension y trouveront également bénéfice.

 

6-Bains oxygazeux : les bains oxygazeux doivent leur nom à la libération d’oxygène libre dans l’eau. Ils sont excellents pour le myocarde et pour réguler la pression artérielle.

 

7- Demi-bains : la baignoire doit être remplie à moitié d’eau froide ou tiède. Leur intérêt principal réside dans la possibilité de frictionner le haut du corps.

 

8- Bains de siège : les bains de siège se prennent  dans un bidet ou une cuvette. Le bain de siège à une action constructive sur les vaisseaux abdominaux, ralentissant les sécrétions du tube digestif et notamment des intestins.

Le sang reflue vers la partie supérieure du corps.

Le bain de siège à une action sédative intéressante sur toute la région pelvienne.

 

9- Bains de pieds : le bain de pieds froid est indiqué contre la fatigue de la marche car il décongestionne  l’ensemble des membres inférieurs.

 

10-Bains de la tête : le cuir chevelu et le front doivent être immergés, le visage aspergé. Ces bains froids sont excellents contre les migraines.

 

11-Bains ophtalmiques : le visage est plongé dans l’eau, yeux ouverts. Froid, ce bain tonifie l’appareil visuel ; chaud, il calme les douleurs.

 

 

 

 

12-Bains de vapeur : le bain de vapeur est à la fois sédatif et tonique. La sudation est très importante et l’élimination des toxines grandement favorisée.

Il apporte une sensation agréable et durable de détente. Les bains de vapeur sont contre-indiqués aux personnes souffrant de troubles cardio-vasculaires ou de graves affections pulmonaires telles que la tuberculose.

 

source: nanouchezleskangourous.unblog.fr

13-Bains de boue : ils se pratiquent difficilement chez soi, on comprend aisément pourquoi, maladies rhumatismales, arthrose, obésité, phlébite peuvent être soulagés par des bains de boue.

 

 

 

14-Bains secs : il s’agit de bains de sable marin. Sur la plage, recouvrez entièrement votre corps de sable secs (la tête sera à l’ombre de  préférence) et restez jusqu’à une sensation de fatigue ou de froid. Peu de temps après, prenez un bon bain de mer. Les personnes souffrant de maladies rhumatismales, de névralgies ou de problèmes osseux tireront bénéfice de ces bains qui calment les sensations douloureuses.

 

 

15- Bains de mer : le bain de mer, en dehors de cadre d’une cure, a des effets essentiellement tonique ; il stimule l’épiderme, la circulation sanguine et le système nerveux. Il apporte également une agréable sensation de délassement. Les personnes à la santé fragile ou d’un certain âge doivent cependant rester prudentes et vigilantes : la température de l’eau de mer peut provoquer des chocs par constriction des vaisseaux sanguins notamment.

 

 

16-Bains d’algues : très riches en oligo-éléments, et principes actifs. Les algues peuvent constituer une excellente thérapeutique. Le bain d’algues est reminéralisant. L’obésité, les rhumatismes, la fatigue peuvent être soulagée par ce type de bains. Pour favoriser la circulation sanguine des jambes, vous pouvez les masser de bas en haut avec un sachet d’algues (vendu en pharmacie).

 

 

17- Bains médicamenteux et aromatiques :

  • Bain aux fleurs de foin (dépuratif) : 500g d’infusion dans l’eau.
  • Bain à fleurs de foin (tonique et stimulant) : 500g de décoction ajoutés à l’eau.
  • Bain aux bourgeons de pin (bon pour les voies respiratoires, les reins et le système nerveux) : 600g de décoction ajoutés à l’eau.
  • Bain de camomille (contre les douleurs et les spasmes) : 500g de décoction ajoutés à l’eau.
  • Bain de romarin (contre l’hypertension et les trouble circulatoire) : 500g dans l’eau du bain.
  • Bain d’écorce de chêne (contre les rhumatismes et les varices) : 500g de décoction ajoutés à l’eau.
  • Bain de prêle contre les affections de la vessie et des reins) : 250g de décoction ajoutés à l’eau.
  • Bain de tilleul (sédatif) : 250g d’infusion dans l’eau du bain.
  • Bain de son (adoucissant) : ajoutez à l’eau du bain une décoction filtrée de 60g de son préparée dans 3L d’eau
  • Bain d’amidon (adoucissant) : 500g d’amidon ou de fécule de pomme de terre dilués dans 6L bouillante à ajouter au bain.
Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close