fbpx
Nutrition

LES HERBES AROMATIQUES ET CONDIMENTAIRES

LES HERBES AROMATIQUES ET CONDIMENTAIRES :

De très nombreuses herbes utilisées en cuisine pour assaisonner les plats peuvent également être considérées comme des plantes médicinales tant leurs propriétés préventives et curatives sont nombreuses et avérées. (Consultez, si nécessaire, le lexique des propriétés thérapeutiques des plantes)HERBES AROMATIQUES.

 

ANIS

L’anis en infusion (une cuillère à café de graines par tasse) traite les gaz et favorise la lactation, la digestion. Il réduit les spasmes de l’estomac, les palpitations et l’aérophagie. L’anis est également utile dans le traitement de l’asthme et de la toux.

 

BASILIC

Les vertus antispasmodiques du basilic sont connues depuis l’antiquité : il est souverain contre les spasmes, les migraines nerveuses, les angoisses, les vertiges. Il possède aussi des propriétés carminatives et stomachiques, et résout bien des problèmes de digestion. L’infusion de feuilles de basilic se prépare en comptant une bonne pince de feuilles et de sommités fleuries par tasse.

 

CERFEUIL

Le cerfeuil est dépuratif, digestif, diurétique, vulnéraire et emménagogue. Il est indiqué en cas de troubles du foie, de digestion difficile, de calculs rénaux et de lymphatisme. Le cerfeuil, hormis son usage culinaire, se prépare en infusion (une cuillère à soupe de feuilles par tasse). Les femmes qui allaitent ne devront pas consommer de cerfeuil car il réduit ou stoppe les sécrétions lactées.

 

CORIANDRE

     

La coriandre a des propriétés antiseptiques et diaphorétiques. On l’indique en cas de grippe, de refroidissement, de fièvre, et contre les paresses digestives et hépatiques.

 

CUMIN

Les fruits du cumin, utilisés en cuisine et pour les tisanes, possèdent des vertus antiseptiques, digestives et diurétiques. Aucun trouble digestif ne résiste au cumin et il a une action très favorable de régulation sur le flux menstruel.

 

ESTRAGON

L’estragon a des propriétés emménagogues, antiseptiques mais également antiseptiques et carminatives qui soulageront les personnes souffrant de gaz.

 

LAURIER

Les feuilles de laurier, utilisées en cuisine ou préparés en infusion, font des miracles en cas de digestions difficiles et laborieuses ou de sudorifiques et sédatives, précieuses pour les personnes touchées par la grippe ou un refroidissement.
Avant de dormir, pour se relaxer, prendre un bain dans lequel on ajoutera une macération de 400 g de baies et de feuilles de laurier.

 

MARJOLAINE (OU ORIGAN)

Ses propriétés sont antispasmodiques, tonique, stomachiques, carminatives, expectorantes et digestives. Elle se révèle efficace contre les migraines, les rhumes de cerveau et les tous diverses. La marjolaine est un vasodilatateur artériel et ses vertus calmantes la rendent, par ailleurs, précieuse en cas d’insomnies, de nervosité, d’excitabilité, il semble qu’à forte dose elle soit anaphrodisiaque et diminue les appétits sexuels. La Origan apaise les douleurs et spasmes de l’estomac, l’aérophagie et facilite la digestion.
Elle se prend en infusion à raison d’une cuillère café par tasse. Boire deux ou trois tasse par jour après les repas.

 

MENTHE

La menthe possède des propriétés digestives, carminatives, antiseptiques, calmantes, antispasmodiques, dépuratives, résolutives et vulnéraires. On l’administre en cas de nervosité, de spasmes de l’estomac, de digestion difficile, de nausées, de migraines, de mauvaise haleine. La menthe se consomme fraîche et se prépare en infusion de feuilles à raison d’une cuillère à café par tasse.

 

PERSIL

Le persil frais constitue une source remarquable de vitamine C (deux cuillère à soupe de persil frais fournissent à l’organisme sa ration quotidienne de vitamine C). Il est de plus riche en fer, en potassium et en magnésium. Il constitue un excellent reconstituant et ne peut être recommandé aux anémiés, aux fatigués et aux convalescents. Le persil contient une substance proche de la folliculine et sera pour cette raison apprécié, en infusion, des femmes souffrant de règles douloureuses. Le persil s’avère efficace contre le météorisme (les graine de persil surtout), l’hypertension (graine), l’hydropisie, les leucorrhées, les calculs. Les femmes qui allaitent éviteront le persil qui stoppe la lactation. L’infusion de feuilles se prépare avec deux poignées par litre d’eau et la décoction de graines avec une cuillère à café par tasse.

 

ROMARIN

Ses propriétés sont fortifiantes et stimulantes, on prétendit même qu’il était capable de repousser les limites du vieillissement. Il constitue un bon cardiotonique et est utile pour lutter contre le cholestérol, les insomnies nerveuses, les digestions difficiles, les flatulences, les migraines et tous les troubles hépatiques et biliaires.
Pour l’infusion, comptez une cuillère à café de feuilles par tasse.

 

SARRIETTE

La sarriette possède des propriétés astringentes, apéritives, digestives, stomachiques, antispasmodiques, toniques et légèrement aphrodisiaques. Elle se révèle un bon tonique et équilibrant du système nerveux. La sarriette est utile contre les spasmes notamment de l’estomac, elle ouvre l’appétit et facilite les fonctions digestives. Elle est à recommander aussi contre les diarrhées et spasmes de l’intestin (colite par exemple).
La tisane de sarriette se prépare en infusion avec une bonne poignée par litre d’eau frémissante. En prendre trois ou quatre tasses par jour avant ou entre les repas.

 

SAUGE

Les propriétés de la sauge sont multiples : antispasmodiques, antiseptiques, stomachiques, emménagogues, toniques, digestives expectorantes, diurétique et calmantes. Elle constitue un excellent calmant et équilibrant du système nerveux utile en cas de nervosité, de neurasthénie ou d’état dépressif. On la recommande pour traiter les troubles de la ménopause, les règles rares ou insuffisantes, les problèmes de peau liés à un dérèglement hormonal. Elle est indiquée en cas de migraines, de vertiges, de refroidissements, de toux et de bronchites. La sauge se prépare en infusion. Compter une grosse poignée par litre d’eau bouillante et en boire trois tasses par jour.

 

THYM

Le thym possède des propriétés balsamiques, toniques, stimulantes, digestives, carminatives, antispasmodiques, fébrifuges. C’est aussi un puissant antiseptique. Il exerce une action remarquable sur les rhumes de cerveau, les états fébriles, les toux grasses, sèches ou convulsives. Il constitue un bon calmant et tonique du système nerveux, appréciable en cas d’angoisses, d’insomnies, de migraines et de stress. Le thym se révèle également efficace contre l’hypotension, la fatigue générale, le manque d’appétit, les spasmes des intestins ou de l’estomac, les diarrhées.
La tisane de thym se prépare en infusion. Compter l’équivalent d’une branche par tasse d’eau bouillante. Prendre trois fois par jour ou plus. L’infusion de thym a un goût agréablement parfumé et peut très bien à l’occasion remplacer le thé ou le café du matin.

Tags

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close