Les figues de barbarie et le diabète - www.BLEDOC.com
Nutrition santé

 Les figues de barbarie et le diabète

advertisement

Le figuier de barbarie peut sauver de la faim et des maladies

 Le figuier de barbarie (cactus) n’est pas originaire d’Amérique tropicale comme on le prétend, mais  il a toujours existé dans tous les continents. Ce n’est pas parce les sources de donnée en arabe ne sont pas acceptées, qu’on doit changer la nature. Les cactaceae sont des plantes épineuses qui s’adaptent bien à la sécheresse, et peuplent les régions arides et semi arides du globe. Ces plantes peuvent même exister dans les régions les moins arides. Les localisations les plus denses étant l’Afrique du nord (abondance très forte au Maroc), l’Amérique tropicale, le bassin méditerranéen, l’Inde et certains pays africains. Dire que le figuier de barbarie est originaire d’Amérique pourrait être difficilement conçu. Les pays du bassin méditerranéen comportent plus de cactus que les pays d’Amérique Latine dont le Mexique. Les pays de l’Afrique du nord comportent le maximum d’espèces végétales à cause du climat et de l’écologie modérés, mais les données scientifiques et même descriptives sont rares. Les raisons sont multiples, mais les plus saillantes sont la langue arabe que l’occident n’accepte pas, le colonialisme qui a fait perdre aux chercheurs de ces pays leur langue et leur savoir puisés des grands documents arabes.

La figue de barbarie est le fruit le plus précieux de la nature, mais comme tout objet précieux, il est garder par les épines pour être mérité, après un effort à dégager la partie comestible de l’écorce, parsemé de touffes d’épines très gênantes lorsqu’elles atteignent la peau. La figue de barbarie ou fruit du cactus (Opuntia ficus indica) est un fruit qui provient des régions chaudes et semi arides, d’abord c’est une plante qui supporte la sécheresse et comble un besoin en alimentation pour le bétail surtout le  dromadaire. Le cactus est une plante médicinale, dont la palette (raquette) peut servir aussi comme légume pour les diabétiques et les hypertendus, et comme un jus pour les personnes ayant des problèmes gastriques ou intestinaux. Le jus de la raquette était utilisé pour traiter les cheveux contre les poux, du fait de la propriété anti-vermine du cactus, et était aussi donné aux chevaux pour les traiter contre les parasites intestinaux, et aux vaches après la mise bas pour faciliter l’expulsion du placenta.

La chair du fruit est juteuse, légèrement acide, bien sucrée et parfumée et de couleur jaune dorée. La figue de barbarie, est très riche en potassium et en magnésium, c’est pourquoi elle permet d’atténuer l’hypertension, elle régule aussi bizarrement  la glycémie. Le fruit renferme des pépins internes très utiles pour nettoyer le gros intestin, mais peuvent induire des problèmes très gênants en cas de consommation très forte. Il est connu que la figue de barbarie induit une constipation mortelle, surtout chez les enfants. Il convient d’en consommer très prudemment ou mieux préparer un jus en broyant les fruits avec l’eau minérale.

Les palettes (raquette) du cactus sont aussi comestibles, et représentent un matériel très médicinal à cause du gel mucilagineux, ayant des propriétés purgatives, et anti-constipantes. La consommation des palettes du cactus n’est pas encore connue au Maroc où le cactus est très abondant dans toutes les régions. L’abondance de cette plante au Maroc devait inciter les décideurs à engager des études pour l’impliquer dans le programme du développement. Malheureusement, nous sommes très en retard par rapport au reste du monde. Nous avons conseillé depuis les années 80 la consommation du cactus aux diabétiques et aux hypertendus, mais il fallait attendre les années 2000 pour, en fin, écouter certains chercheurs venus de l’étranger.

Le cactus est la plante qui permet de baisser le taux de cholestérol dans le sang, de baisser l’hypertension, et de réguler la glycémie. Le cactus est riche en potassium et magnésium, le gel mucilagineux contient des fibres, et de l’inuline. Cette composition est en faveur du régime amincissant, du cholestérol, de l’hypertension, du diabète, et des maladies cardio-vasculaires. Le jus des palettes des figues de barbarie est très utile pour les personnes souffrant de gastrites, de lithiase ou de gaz dans les intestins.

Les figues de barbarie sont des fruits riches en vitamines surtout du groupe B et en minéraux, calcium, fer, magnésium, manganèse. La composition en fibres est miraculeuse, à cause de la teneur élevée en fibres insolubles (cellulose et lignine). Ces fibres régulent le transit intestinal et par conséquent, le tube digestif se trouve en bon état. Les figues de barbarie sont riches en alkaloïdes telles que les phénethylamines (la 3-methoxytyramine, la candicine, l’hordénine, la N-methyltyramine et la tyramine) ces composés jouent sur le système neurotransmetteur dont l’action est tonifiante. On note que les personnes consommant régulièrement les figues de barbarie ont une forte musculature et une grande taille pour supporter des travaux pénibles.

Il faut distinguer entre deux choses les fruits (figues de barbarie) et les palettes qui représentent les tiges de la plante. Les palettes sont comestibles comme les légumes, sous forme cuite avec les viandes comme se veut la  coutume marocaine, ou sous forme de jus cru, ou encore sous forme de potage avec le persil et le céleri. Les palettes se conservent bien à température ambiante et n’exigent pas le froid. Un tas de palettes peut bien rester inaltéré pendant plus de trois mois. Certaines personnes peuvent raconter des choses mensongères sur le figuier de barbarie, comme étant une plante médicinale, ou comme une plante qui guérit des maladies, pour augmenter le prix et profiter de l’ignorance des gens. Le figuier de barbarie existe partout au Maroc,  et n’a rien de miraculeux par rapport à d’autres légumes. Nous recommandons aux personnes pouvant accéder à la campagne, d’apporter une quantité avec eux, et qu’ils en donne une partie au voisin, pour rester dans notre éducation marocaine et nos habitudes les plus humaines au monde.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close